Chiropraxie ou kinésithérapie ?

Origines

La chiropraxie est la pratique la plus ancienne. Elle voit le jour en 1895 aux Etats-Unis, grâce à David Palmer, rebouteux célèbre, qui rend l’audition à son concierge grâce à une manipulation de la colonne vertébrale.

La kinésithérapie est, quant à elle, bien plus récente. En effet, elle naît en 1946, juste après la seconde guerre mondiale dans le but de soulager et rééduquer les blessés de guerre.

La formation et le diplôme

Tandis que les masseur-kinésithérapeutes étudient 4 ans pour obtenir un Diplôme d’Etat (D.E) valable uniquement en France et dans les DOM-TOM, les chiropracteurs suivent 6 ans d’études uniformes dans le monde entier aboutissant à un diplôme de Doctor of Chiropractic (D.C.). Ce diplôme est reconnu dans tous les pays du monde. En France le titre de chiropracteur est réservé aux professionnels qui justifient d’un diplôme agrée par le Ministère de la Santé. Ils doivent faire enregistrer leurs diplômes auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui leur délivre un numéro d’enregistrement (N° ADELI).

Deux approches différentes

Le masseur-kinésithérapeute intervient sur prescription médicale. Il fait des massages pour soulager le patient. Il fait également de la rééducation. Celle-ci peut comprendre des exercices pour renforcer des muscles et permettre de retrouver la fonction du membre atteint. Les séances de kinésithérapies sont remboursées par la sécurité sociale à 60%.

Au contraire, le chiropracteur peut être consulté directement sans passer par le médecin avant. Il se focalise sur le lien entre le dos et le système nerveux. Il fera donc des manipulations principalement au niveau de la colonne vertébrale, et également de toutes les autres articulations. Le chiropracteur peut également donner des conseils à visée anti-douleur, c’est-à-dire des étirements, des conseils nutritionnels, l’application de chaud ou de froid, etc…

Logo (22).png

Cabinet Chiropratique Laetitia Mazacz

3 Rue de Bitche

57720 VOLMUNSTER

03.87.27.64.16