La grippe du système digestif : la gastro-entérite

Chaque année, la gastro-entérite est responsable de plus d'un millions de consultations.

Diarrhées, nausées, vomissements, … Le plus souvent bénigne, elle peut être redoutable chez le nourrisson et les personnes fragiles.


Qu'est-ce que la gastro-entérite ?

La gastro-entérite, plus couramment appelée "gastro" est pour ainsi dire la grippe du système digestif. En réalité, c'est une inflammation de la paroi de l'estomac et des intestins. Elle peut être d'origine virale (dans la plupart des cas), bactérienne ou parasitaire. La gastro est très contagieuse. Le principal risque chez les tout-petits est la déshydratation.


Symptômes d'une gastro-entérite

Les symptômes principaux sont :

  • les diarrhées : au moins 3 selles liquides ou semi-liquides par 24h, ou selle plus abondantes et plus fréquentes que d'habitude ;

  • les crampes abdominales ;

  • les nausées ;

  • les vomissements.

Parfois ces symptômes peuvent s'accompagner de :

  • fièvre légère ;

  • maux de tête ;

  • douleurs musculaires, dues aux vomissements répétés ;

  • fatigue intense ;

  • déshydratation.


Comment soigner une gastro-entérite ?

Consultation medicale gastro-enterite

S'il n'y a pas de traitements pour la gastro en elle-même, les symptômes peuvent être traités. Le médecin prescrira un anti-vomitif contre les vomissements ; un anti-diarrhéique contre les diarrhées ; et un anti-douleur ou antispasmodique contre la fièvre et les douleurs. Il est bien entendu fortement déconseiller de s'automédicamenter ; le médecin vous prescrira le bon traitement en fonction de son diagnostic. De plus, il est important de boire beaucoup (d'eau de préférence), pour compenser les pertes d'eau liées aux diarrhées et vomissements et ainsi éviter une déshydratation.


Que manger lors d'une gastro-entérite ?

La prise de repas durant un épisode de gastro peut sembler difficile. Cependant, certains aliments aident au rétablissement du transit.

Pates - riz - pomme de terre - carottes
  • Il est recommandé de mettre son système digestif au repos pendant 24 heures en privilégiant les liquides comme les bouillons et les boissons légèrement sucrées.

  • Les malades doivent se restreindre aux aliments « neutres » riches en amidon ou en pectine, mais pauvres en fibre.

  • Le riz, les carottes, les pâtes, les pommes de terre sont les principaux mets conseillés. En effet, les féculents ont un effet constipant qui réduiront les selles liquides.

  • Par la suite, il est possible de réintroduire progressivement les viandes, les poissons bien cuits et les biscuits.

Consulter un chiro ?

Rendez-vous medical

Après un épisode de gastro, vous pouvez aller consulter votre chiro afin que celui-ci s'assure du fonctionnement optimal de la liaison nerveuse cerveau/estomac et cerveau/intestins.

De plus, les vomissements à répétition, tout comme la toux, entraine une sollicitation importante des muscles respiratoires accessoires qui, lorsqu'ils sont sur-sollicités, provoquent des tensions et des douleurs projetées pouvant se manifester par des fourmillements dans les bras ou des maux de tête. De même, le fait de vomir peut provoquer des douleurs de type courbatures au niveau des abdominaux.



Posts récents

Voir tout