Le mal de tête que tout le monde connait : céphalées de tension

Une personne sur deux a déjà ressenti des maux de tête. Mais alors, quels types de maux de tête sont-ce, quelles en sont les causes ?


Dans la grande catégorie des maux de tête, nous retrouvons plusieurs sous-catégories :

Abordons maintenant le thème des céphalées de tension.

Céphalées de tension

La céphalée de tension est le mal de tête le plus courant. Elle touche 1 personne sur 8. Etant donné que peu de gens consultent pour ce type de mal de tête, seul très peu d’études sont menées à ce sujet.


Causes

Les douleurs sont provoquées par la contracture des muscles, souvent liées au stress, situés dans le cou qui projettent des douleurs au niveau de la tête. On retrouve à la palpation de ces muscles des petites nodosités qui seraient des accumulations d’acide lactique. L’acide lactique est produit par un muscle en souffrance car il a été trop sollicité et mal drainé (pas d’étirement et pas suffisamment d’eau). Lorsqu’on appuie sur cette nodosité, on reproduit ou accentue la douleur au niveau de la tête. C’est ce que l’on appelle un point gâchette (trigger point).


Symptômes

La douleur est ressentie en casque, en bandeau ou en étau, comme un serrement de la tête. L’intensité de la douleur est légère ou modérée, et le mal de tête n’est généralement pas accompagné d’autres symptômes comme la nausée ou des vomissements. Ce n’est en général pas une douleur qui nous oblige à nous mettre au lit. Dans la plupart des cas, les patients continuent de travailler et de faire leurs activités. Le mal de tête peut durer de 30 minutes à une semaine.


Déclencheurs

Parmi les déclencheurs, on retrouve :

  • Stress

  • Adoption d'une mauvaise posture de façon prolongée,

  • Chaleur,

  • Déshydratation,

  • Toux prolongée,

  • Fluctuation d’hormone lors des menstruations.


Traitements

Ce type de mal de tête peut être soulagé avec prise d’analgésiques comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène.

Un chiropracteur, avec des ajustements (manipulations précises) peut libérer les tensions. Et pour se débarrasser de ces maux à long terme, la consultation doit être suivies d’étirements, d’exercices de relaxation, de respiration, de yoga doux ou de méditation.

Les habitudes de sommeil peuvent également être changées. Un sommeil suffisant assure une détente de toute la musculature autour du cou et du crâne et cela permet souvent d’améliorer la situation.

De plus, la pratique d’activités physiques réduit les tensions, libère de l’endorphine, anti-douleur naturel. Aussi, l’activité physique améliore la posture, favorise le sommeil et diminue l’anxiété.


Quand consulter ?

Il faut consulter quand on n’arrive plus à contrôler le mal de tête ou s’il nous empêche de fonctionner. Il arrive aussi que l’examen médical révèle que ce mal de tête est en fait une migraine qu’il faudra alors traiter comme telle.

Il faut consulter rapidement !

Vous devriez consulter de façon urgente si vous ressentez un mal de tête :

  • qui arrive de façon abrupte, comme un coup de tonnerre ;

  • progressif qui empire de jour en jour ;

  • qui apparaît après un effort ou un exercice ;

  • inhabituel accompagné d’autres symptômes (fièvre, engourdissements, perte d’équilibre).

Même si c’est très rare, certains maux de tête peuvent annoncer un problème grave (tumeur, anévrisme, méningite, hémorragie, … par exemple).


Besoin d'un rendez-vous ? C'est par ici !

Logo (22).png

Cabinet Chiropratique Laetitia Mazacz

3 Rue de Bitche

57720 VOLMUNSTER

03.87.27.64.16