Rentrée scolaire : faire face au stress

Après un été rempli de belles activités, elle est de retour… La rentrée scolaire.

La rentrée scolaire est souvent synonyme de stress, de nouveauté et d’inconnu. Entre la gestion de l’angoisse des petits et grands écoliers, les préparatifs et la reprise du rythme, la rentrée n’est pas souvent une partie de plaisir.

Retrouvez quelques conseils pour appréhender au mieux cette nouvelle rentrée.

Partir du bon pied : les préparatifs


Une rentrée des classes réussies passe par le choix d’un bon cartable. La garde-robe est peut-être aussi à regarnir, les repas sont à planifier, etc. Assurez-vous de ne pas avoir à courir la veille du jour J pour acheter cartable, baskets ou fournitures scolaires. De plus, n’oubliez pas d’impliquer vos enfants afin de les responsabiliser et de leur faire oublier leurs angoisses, s’ils en ont.

Préparer votre enfant pour la rentrée

Même si votre enfant n’en est pas à sa première rentrée scolaire, elle peut être source de stress et d’inconnu. Préparez votre enfant à l’idée de reprendre l’école en lui parlant de la reprise, de ses amis, des enseignants qu’il a apprécié, … Expliquez lui pourquoi il y va et les avantages qu’il va en tirer : retrouver ses copains, découvrir de nouvelles activités, apprendre des choses nouvelles, l’aider à grandir, …

Préparer votre enfant à être autonome

Le manque d’autonomie peut créer un véritable stress. Pour éviter cela, apprenez à votre enfant à être autonome. Les tout-petits apprennent à aller seul aux toilettes, à s’habiller et à se déshabiller tout seul, … Les plus grands devront apprendre à préparer ses affaires seul : vêtements pour le lendemain, cartable.

Apprivoiser la nouvelle routine

Durant les vacances d’été, les horaires ont peut-être été plus souples, les couchers anarchiques et les siestes chaotiques. Le retour à un rythme « scolaire » est difficile.

Pour favoriser une adaptation en douceur, allez-y doucement, par palier. Couchez votre enfant tous les jours une demi-heure plus tôt jusqu’à arriver à l’heure du coucher « scolaire ». De même pour le réveil, avancez-le tous les jours d’une demi-heure.

L’enfant a besoin de 9 à 10 heurs de sommeil par nuit. Facilitez le sommeil en limitant la télévision, l’ordinateur ou les jeux vidéos avant le couché. Optez plutôt pour une activité calme comme la lecture, qui va favoriser l’endormissement.

Rassurer votre enfant au sujet de la reprise de l’école

Votre enfant est angoissé et ne veux pas aller à l’école. Rien d’anormal ! Rassurez-le et dites-lui que vous le comprenez et qu’à son âge vous aviez les mêmes angoisses. Expliquez-lui qu’en cas de difficultés, vous serez là pour l’aider.

Faire faire de l’exercice à votre enfant

Il est très important que votre enfant fasse de l’exercices. En effet, cela lui permettra d’évacuer le stress. Cependant, votre enfant ne doit pas percevoir cela comme une obligation. Il faut donc choisir l’activité sportive avec votre enfant pour qu’il y prenne du plaisir.

Après la rentrée, rester à l’écoute

Une fois l’année scolaire entamée, restez à l’écoute et à l’affut des signes d’inquiétudes. Néanmoins, n’harcelez pas votre enfant de questions, il pourrait se refermer.

Si vous constatez après un mois que votre enfant présente des signes d’anxiété (insomnies, pleurs au moment d’aller à l’école, maux de ventre ou de tête, …), entrez en contact avec l’enseignant de votre enfant. Ce dernier pourra répondre à vos interrogations concernant l’intégration de votre enfant.

Consulter un chiro ?

Un suivi chiropratique permettra à votre enfant d’avoir une bonne croissance, des conseils nutritionnels ou posturaux et un encadrement adéquat dans le choix de ses activités sportives.



Besoin d'un rendez-vous ? C'est par ici !

Logo (22).png

Cabinet Chiropratique Laetitia Mazacz

3 Rue de Bitche

57720 VOLMUNSTER

03.87.27.64.16