Skier sans se blesser

L’hiver est une période magnifique et agréable, surtout si vous aimez les sports d’hiver comme le ski. Ce sport compte de nombreux adeptes mais présente aussi des risques pour vos muscles et articulations si vous n’êtes pas préalablement préparés. Vous partez en famille profiter du bon air de la montagne et skiez, l’idée c’est de ne pas vous blesser et de passer du bon temps.

Skieur

De manière générale, le ski fait appel à des muscles qui permettent la rotation interne de la hanche, essentiels à la coordination et à l’équilibre. Pour se préparer et préparer son corps au ski, la mémoire musculaire peut être entrainée en pratiquant la technique du ski à l’aide d’une planche d’équilibre, de rollers ou de sports qui exigent des changements de directions et des mouvements rapides.

Le ski est aussi un sport d’endurance, de ce fait, travailler en fractionné, avec des changements de rythme de course et de courtes périodes de travail intensif peut fortement vous aider à progresser sur l’endurance. Les progrès que vous réaliserez dans le cadre de votre entraînement fractionné se refléteront sur votre endurance globale.

Par contre, comme dans toute activité, la clé réside dans la progression.

Si vous êtes amateur de ski, il est temps de commencer à vous préparer pour la saison. Voici quelques conseils généraux pour aider à prévenir les blessures.


Optimisez les fonctions articulaires et musculaires

Dans des sports comme le ski, il est important d’avoir une bonne amplitude de mouvement musculaire et articulaire. En effet, la prévention des blessures passe par une plus grande mobilité. Votre chiropracteur pourra vous aider à améliorer vos fonctions articulaires et musculaires et pourra vous conseiller sur les moyens d’étendre votre mobilité en toute sécurité en fonction de vos objectifs personnels. Plus vite vous commencerez, plus vous serez préparé.


Vérifiez votre équipement

ski et casque de ski

Avant le début de la saison, vous devriez toujours vous assurer que votre équipement est bien ajusté et en bon état. Celui-ci sert à soutenir votre corps et à le protéger contre les blessures. Si vous devez vous procurer un nouvel équipement cette saison, demandez à un professionnel de vous conseiller celui qui répondra le mieux à vos besoins et n’attendez pas le dernier moment.


Échauffez-vous

Avant de vous élancer sur les pistes, vous devriez toujours vous échauffer. Commencez en douceur par une marche avec vos chaussures de ski afin d’augmenter le flux sanguin dans les muscles. Faites quelques squat en vous préparant le matin (en vous brossant les dents par exemple), ou des petits sauts sur place sont une bonne techniques pour ne pas se blesser. Pour les plus courageux, une petite course de 5 min. Pour aider à prévenir les blessures, faites aussi quelques exercices d’étirement doux.


Vous débutez le ski ? Prenez des cours !

couple qui skie

Prendre des cours est un bon moyen d’apprendre à skier en douceur et accompagné d’un professionnel. Et pas avec votre conjoint ou vos amis qui même s’ils sont de bons skieurs ne remplacent pas les conseils d’un professionnel qui vous permet d’éviter les fautes techniques. En effet, dans tout sport, les mauvaises habitudes et les techniques défaillantes augmentent les risques de blessure. Dans un sport comme le ski, l’agilité et la technique contribuent grandement à vos performances. Prenez le temps qu’il faut pour acquérir de nouvelles habiletés !


Démarrez tranquillement

Vous avez reçu la dernière Go Pro à Noël et vous rêvez de l’essayer ? Patience ! Prenez d’abord le temps de descendre une piste bleue ou de faire des raquettes sur du plat avant de vous lancer à l’assaut des pistes noires. N’oubliez pas que vous faites du sport !


Hydratez-vous !

Buvez régulièrement même si vous n’en ressentez pas l’envie à cause du froid. Le soleil et l’effort stressent votre corps qui libère des radicaux libres responsable du stress oxydatif. Soyez vigilent par rapport à la consommation d’alcool sur les pistes !


Pensez à faire des pauses et à manger

Non une petite salade pour une journée de 4h de ski, de luge ou de raquettes n’est pas assez. Prévoyiez des fruits et des fruits secs à manger en collation toutes les 2 heures.


Étirez-vous

Vous avez délaissé les chaussures de ski, vous êtes douchés et ne rêvez que de la tartiflette du soir ? Il est temps de s’étirer, pour éviter de marcher en canard le lendemain.



14 vues

Posts récents

Voir tout