Sports de raquettes : éviter les blessures



Parmi les sports de raquette les plus répandus, on a le tennis, le badminton, mais aussi le tennis de table.

En règle générale, ces sports utilisent le principe du duel et les adversaires se renvoient un objet à l'intérieur des limites d'un terrain. Ces sports peuvent se jouer en individuel mais aussi en double.

L’heure est actuellement à la reprise, trouvez ici quelques conseils afin que votre reprise se passe au mieux.


Préparation

Qui dit trêve ne dit pas arrêt total d’activité ! Il est primordial de maintenir une activité sportive pendant la trêve afin de bien reprendre !

Il est conseillé, lors de la trêve et à la reprise du foot de faire de la préparation physique générale, aussi appelé PPG : course à pied, vélo, natation, musculation. Vous pourrez par exemple vous préparer un programme sur 4 semaines avant la reprise des entraînements collectifs.

Retrouvez ici un programme tout fait que vous pourriez appliquer.

Cette phase de préparation est importante pour éviter les blessures. Justement, parlons des blessures courantes !


Blessures

Les sports de raquettes tels que le tennis et le badminton sont des sports exigeants : changements de direction, répétitions de mouvements, …


On retrouve donc des blessures de type :

  • Tendinopathies

  • Entorses

  • Douleurs diverses


Pour les tendinites, on retrouve souvent des tendinites de l’épaule, et du coude, aussi appelé Tennis-Elbow ou Golfer-Elbow en fonction du tendon touché. On retrouve aussi celle du genou ou du talon d’Achille, souvent due à une mauvaise adhérence ou adaptation pied-sol.



Lorsque l'on parle d’entorses, celle du poignet est la plus récurrente. En cas de choc, la méthode RICE (Repos, Ice = glace, Compression, surÉlévation de la jambe) est toujours efficace. Appliquer de la glace les minutes qui suivent la blessure. Ceci a pour objectif de tromper le cerveau. En effet, à cause du froid, le cerveau oublie la douleur. Néanmoins, il arrive que le poignet soit trop sensible à la basse température ; dans ces cas-là, il ne faut pas forcer. Il est important de surélever le poignet pour favoriser le drainage des liquides.


Le poignet n’est pas la seule articulation touchée : la cheville aussi est souvent touchée, le plus fréquemment à cause d’un mauvais appui ou d’une glissade par exemple. La gravité de la blessure dépend de l’intensité du choc et des éléments touchés. Lors d’une entorse de cheville, il faut impérativement appliquer le protocole RICE, et pensez à prendre des béquilles et allez consulter votre chiro.


Consulter un chiro ?


Lorsque le sportif de raquette se blesse, il peut consulter un chiropracteur sans passer par la case médecin. Celui-ci, grâce à un interrogatoire et des tests physiques, établira le diagnostic. Si la blessure n’entre pas dans son champ de compétence et nécessite une chirurgie comme pour une rupture des ligaments croisés, le chiropracteur référera vers le professionnel qualifié.

Le chiropracteur aidera à la réduction de la douleur, à la limitation des compensations des autres articulations autour. Il s’assurera que les symptômes soient cohérents avec les lésions et pourra donner des conseils d’étirements ou d’exercices pour la rééducation.


Comment prévenir les blessures ?

Le meilleur moyen d’éviter les blessures c’est un entraînement régulier et un échauffement adapté au sport.


Besoin d'un rendez-vous ? C'est par ici !

Logo (22).png

Cabinet Chiropratique Laetitia Mazacz

3 Rue de Bitche

57720 VOLMUNSTER

03.87.27.64.16